Retour à la page précédente
  • Les travaux
  • Les digues
  • Les vannes et pompes
  • Qui fait quoi
  • Les portes étanches

Vers une meilleure protection contre les inondations

Des travaux sont prévus sur les digues de la Garonne ainsi que les vannes et les pompes de la ville.

L'objectif de ces travaux vise à renforcer la protection des toulousains face au risque d'inondation. Ils sont réalisés dans la cadre d'une convention de transfert de propriété de digues signée le 9 mars 2011 par le Maire de Toulouse et le Préfet de la Haute-Garonne.

Le montant des travaux, estimé à 16 millions d'euros, est cofinancé par l'Etat et la Ville de Toulouse.

Les travaux, réalisés par tronçon de digues homogènes, se dérouleront de 2012 à 2015.

En savoir plus sur la convention de transfert de propriété de digues



 

Langlade, première digue renforcée


Vue du haut de la digue après travaux

Un diagnostic précis
Plusieurs fragilités ont été identifiées sur la digue de Langlade :

  • la présence importante d'arbres et de cavités (terriers...), susceptible de permettre à l'eau de pénétrer dans l'ouvrage;
  • une différence de perméabilité à certains points de la digue - et de sa fondation - liée aux divers matériaux employés.

 

L'érosion, facteur de risques
En cas de crue exceptionnelle, la digue de Langlade était susceptible de subir deux phénomènes :

  • L'érosion externe : l'eau et la force des courants (> 2,5 mètres par seconde) « usent » la digue, des morceaux sont emportés par les flots;
  • L'érosion interne : l'eau utilise les cavités ou la porosité du sol pour pénétrer à l'intérieur de la digue. Une circulation d'eau se crée, traversant de part en part l'ouvrage qui se trouve alors fortement fragilisé.

 


Pour chaque risque identifié une solution adaptée

Le calendrier des travaux
Les travaux sur cette digue se déroulent entre décembre 2011 et juin 2012.

Préparation des travaux Décembre 2011
Dégagement des emprises (enlèvement des arbres...) Janvier 2012
Travaux de terrassement + paroi moulée Février 2012
Démontage de la digue Mars 2012
Fin des travaux de remblai (reconstruction de la digue) Fin mars 2012
Fin des travaux de gros oeuvre Mi-avril 2012
Aménagements paysagers Mai et juin 2012


Vue du bas de la digue après travaux



Vannes et pompes : un programme de modernisation sur 3 ans

Vannes : obtenir un système étanche à 100%
Sur les 64 systèmes de vannes existants :

  • une vingtaine d'ouvrages vont être modernisés (renforcement de la structure, mise hors d'eau même en cas de crue...);
  • une trentaine de vannes vont être remplacées, certaines datant de la construction des digues dans les années 50-60;
  • un doublement des vannes sera effectué sur 52 ouvrages pour renforcer leur étanchéité et prévenir une éventuelle défaillance de la première vanne.

 

Les ouvrages submergés en cas de crue, comme sur l'Île du Ramier, ne seront pas doublés.

Les travaux commenceront en juin 2011 sur la digue de Langlade, en préalable à la reconstruction de la digue par l'Etat. Puis le chantier « remontera » la rive gauche (Empalot, Avenue de Muret, Bourrassol...).

Les systèmes de vannes de la rive droite (Amidonniers, Avenue M. Hauriou, Empalot...) et de l'Île du Ramier seront renforcés en 2012 et 2013.

Pompes : évacuer l'eau plus vite et en toute sécurité
Une douzaine de puits de pompage seront aménagés en 2012 et 2013 afin d'optimiser l'efficacité du pompage et à améliorer les conditions d'interventions des techniciens en cas de crue.


La mise en place de l'imposant tuyau d'évacuation s'avérait parfois délicate
 

Il sera désormais intégré à l'ouvrage

Accueil Liens Mentions légales Contact